Tribute 2 Hip-Hop

Posts Tagged ‘lyon

Ayant de moins en moins de temps à consacrer à ce blog, j’ai décidé de changer un peu de ligne éditoriale. Je ne vais maintenant que publier occasionnellement des « découvertes » et des artistes de la « nouvelle scène » que j’apprécie et dont je souhaite vous parler (« coups de coeur »).

Pour commencer cette saga, j’ai choisit de vous présenter Samsara, un jeune artiste indépendant lyonnais, aux influences résolument East Coast des années 1990.

Elevé aux influences hip-hop de la dernière décennie venant d’Outre-Altantique, Samsara commence l’écriture en 2001.

Rapidement, il perfectionne son style.

Samsara de Legi Team Defense

Samsara de Legi Team Defense

Legi Team Defense et premier maxi:

En 2004, il fonde le groupe Legi Team Defense (LTD) aux cotés de Lokass, Sekel, 6ktrice, et DJ B.reki.

Le groupe sort son premier maxi 2 ans plus tard: « Les Temps Sont Durs ».

L’aventure LTD (Legi Team Defense) permet à Samsara de se confronter à d’autres styles, d’autres écritures, etc…

Premiers pas sur scènes et premieres parties de Kool Shen & d’El Matador:

Il impose rapidement un style « conscient » et « soul » à la fois. Peu à peu, le MC commence à se faire remarquer au sein de la scène « undeground » lyonnaise.

Rapidement, Samsara prend part à de nombreux concerts et festivaux où ses prestations séduisent.

A l’été 2008, il participe à de nombreuses représentations en Rhone-Alpes (notamment « Démons d’Or » à Poleymieux et « Festival L’Original » à Lyon pour les connaisseurs).

Samsara en concert

Samsara en concert

Il se fait alors remarquer par des artistes reconnus, qui l’inviteront à faire leur première partie lors de concerts. C’est ainsi que l’on retrouve Samsara partager la scène avec Kool Shen, El Matador et Rocé.

Premier maxi en solo: La Doctrine des Anciens

En 2010, il repasse en studio pour sortir son premier maxi en solo: « La doctrine des Anciens », qui sort au printemps de cette même année.

Côté instrumental, toutes les prods de ce maxi sont signées Keizan, l’un des 2 beatmakers attitrés de Legi Team Defense.

Produit en « indé » et proposé gratuitement sur internet, le maxi « La doctrine des Anciens » a été, à ce jour, téléchargé plus de 3 000 fois. C’est donc un premier essai transformé pour Samsara.

La doctrine des Anciens, 1er maxi de Samsara en téléchargement libre

Clique sur l'image pour télécharger gratuitement "La doctrine des Anciens" via Megaupload

Je le vous conseille, les 5 morceaux qui le composent sont très réussis (gros « coups de coeur » pour les titres « Profession Puriste » & « Insensé »).

Cliquez sur la pochette de l’album ci-dessus pour le télécharger gratuitement via Megaupload.

La prophétie des samples:

Un album studio est actuellement en préparation: il est prévu pour la fin de cette année. Son nom, « La prophétie des samples » est un clin d’oeil au livre « La prophétie des Andes’ de James Redfield.

Il sera composé d’une quinzaine de titres, dont certains accompagnés d’invités de choix, tels que Fisto, Big Cakes, ou encore Collin Goodson des Mighty Lions.

Coté production, toutes les instrus sont signées Keizan.

Deux clips accompagneront également la sortie de cet opus. Il seront résalisés par le réalisateur Axel Clerc.

Discographie:

  • 2006: Legi Team Defense « Les Temps Sont Durs »
  • 2010: Samsara « La Doctrine des Anciens »
  • 2011: Samsara « La Prophétie des Samples » (prévu pour la fin de l’année)
Principales dates de concerts:
  • Ainterexpo, Boug-en-Bresse, 28/05/2011, Première partie de Kool Shen
  • La Tannerie, Boug-en-Bresse, 05/11/2011, Première partie de Rocé
  • Arènes de Palavas les Flots, 18/09/2010, Première partie d’El Matador, Alonzo, et Vicenzo des PSY4 de la Rime
  • Festival dans ton Kulte, Viriat, 26/06/2010
  • Tremplin Démon d’Or, Poleymieux, 10/04/2010
  • La Tannerie, Bourg-en-Bresse, 2008
  • Tremplin Buzz Booster, festival l’Original, Lyon, 2008
  • Festival Muzz en fêtes, Lyon, 2007

Pour en savoir plus, retrouvez Samsara sur MySpace.

J’essayerai de vous donner des infos et des news fraîches de l’artiste et de son actualité régulièrement via Facebook ou mon compte Twitter perso.

N’hésitez pas à venir commenter ou partager vos remarques sur cet artiste. Les commentaires sont faits pour ca ! ;(

A part son nom évoquant une célèbre saga pour enfants, Pockemon Crew n’a rien d’un dessin animée. Cette appellation est le nom que s’est donné une troupe de danseurs hip-hop.

L’histoire commence à Lyon, à la fin des années 1990. En 1997, de jeunes danseurs établissent leur centre d’entrainement sous les arcades de l’Opéra de Lyon, en pleine Rue de la République. Très rapidement, les liens se tissent, les affinités de créent, et un réseau de fans s’organise. C’est donc logiquement que ces jeunes danseurs passionnés vont devenir des breakeurs professionnels: en 1999, ils forment la troupe Pockemon Crew.

Depuis, ils ont réussi la prouesse de devenir le groupe le plus titré du monde, détronant les coréens ou les américains, jusque-là plus grandes nations du breakdance.

Tout commence en 2003 par le titre de champions de France de Hip-Hop, à Montpellier. Ensuite, viennent les couronnes européennes et mondiales: champions d’Europe à Londres en Juillet 2004, et champions du monde à Hanovre en octobre 2003.

Véritable consécration, Pockemon Crew devient, en septembre 2007, le premier groupe francais à s’imposer en Corée, au KB BBOY Master de Séoul.

Réstée attachée à ses valeurs et à sa ville (ils sont toujours en résidence à l’Opéra de Lyon), cette troupe a su s’imposer en moins d’une décennie. Outre leur impressionnant palmarès, ils sont des références dans les domaines de  la création artistique et de l’esthétisme et une source d’inspiration pour les autres danseurs. Pockemon Crew semble être la preuve que le breakdance est bel et bien de l’art.

Étiquettes : , ,

Les rubriques de Tribute2hiphop

%d blogueurs aiment cette page :